Fès : Le coeur du Maroc

Fès : Le coeur du Maroc

Située à proximité immédiate du Moyen Atlas, Fès est l’une des quatre villes impériales que compte le Maroc. Témoignage de son glorieux passé, la ville a conservé tout son charme avec son palais royal et sa médina, toujours aussi bouillonnante, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Que ce soit le temps d’un week-end ou plus, laissez-vous envoûter par l’histoire et les odeurs de la deuxième ville du Maroc.

Les origines de Fès

La ville a été fondée à la fin du VIIIème siècle par Idriss 1er a un emplacement connu pour l’abondance de ses eaux, ce qui n’a certainement pas été étranger à la décision de s’y implanter. Au siècle suivant, Fès connaît ses premières immigrations issues de peuples fuyant les persécutions. La mosquée universitaire Quaraouiyine y est fondée et devient rapidement l’un des centres spirituels et culturel les plus influents de l’époque, attirant par la même de nombreux savants qui s’établissent dans la ville. Ces immigrations tous azimuts apporterons nombre de savoir-faire qui participent à l’essor commercial de la ville.

Les visites à ne pas manquer

  • La médina : C’est un vrai labyrinthe et un dédale de ruelles et de passages qui ne s’offrent qu’aux visiteurs qui prennent le temps de la parcourir. La vieille ville de fès, plus importante médina du Maroc, entretient des savoir-faire vieux de plus de mille ans. Laissez-vous transporter par la beauté de son artisanat, ses odeurs et ses saveurs qui lui sont propres. Pour apprécier au mieux votre passage dans la médina, mieux vaut prévoir du temps ou vous faire accompagner d’un guide qui saura où vous emmener pour ne rien perdre de ce lieu somptueux. Vous pourrez y admirer les bassins de teintures, sorte de palette de couleur géante et à ciel ouvert pour le travail de la couleur du cuir, ou encore les tapissiers traditionnels berbères qui confectionnent des pièces uniques.
  • La mosquée Karaouine : Fermée aux non-musulmans, le lieu est un symbole de la puissance spirituelle et culturelle de la ville depuis 1200 ans ! C’est la plus importante mosquée d’Afrique du Nord et son université coranique est reconnue dans tout le modne arabe. Elle est même classée comme étant la plus vieille université du monde selon le Guinness.
  • Medersa Bou Inania : Elle a été construite au milieu du XIVème siècle sur ordres du sultan Faris et comme son nom l’indique, elle était une école et servait de mosquée les jours de prière du vendredi. Sa façade renferme une horloge à eau qui permettait notamment de connaître avec une certaine exactitude les heures de prière.
  • Bab Oujloud : C’est l’un des anciennes portes de la ville qui donne sur la médina et qui permettait le passage des remparts de fortification de la ville de Fès. Admirez les carreaux bleus et verts qui lui donnent tout son charme.
  • Borj du sud : ne manquez pas cette tour impressionnante construite par des prisonniers portugais à la fin du XVIème siècle pour sécuriser la médina. Superbe point de vue sur l’ancienne ville et les alentours.

voyage fes

Aux alentours

S’il vous reste du temps, vous pouvez toujours aller visiter la proche ville de Meknès (en voiture ou en train) qui est une autre des villes impériales du Maroc. Surnommée « la ville aux cents minarets », Meknès a été la capitale du royaume de 1672 à 1727 sous le règne de Moulay Ismail. Et si vous êtes passionné de la Rome Antique, ne manquez pas d’aller visiter les ruines de Volubilis qui datent du IIIème siècle !