Un week-end à Valence

Un week-end à Valence

Troisième ville et métropole d’Espagne par sa population, la ville de Valence est réputée pour ses fameuses paella, sa cité des arts et des sciences, ses fallas et son mythique club de football : Le FC Valence. Egalement riche de son histoire et de son patrimoine, Valence est donc un endroit privilégié pour passer week-end sur les bords de la méditerranée.

Les origines de la ville de Valence

La ville de Valence a été fondée en 138 av-JC sous le nom de Valentia Edetanorum par Decimus Junius Brutas, alors consul romain. La ville s’agrandit rapidement avec l’arrivée de nouveaux migrants et on construit de grands monuments comme le forum, les arènes ou encore le port fluvial. La ville est prise par les musulmans maures en 711 et prend le nom arabe de Balansiya qu’elle gardera jusqu’en 1238, moment où Valence est reprise par Jacques Ier d’Aragon. C’est à la renaissance que Valence aura son âge d’or et prendra toute son importance. On y imprime le premier livre d’Espagne, de nombreux peintres et sculpteurs de renoms s’y établissent et on lance de nombreuses grandes constructions comme le Micalet, la bourse de la soie et les tours de serrans. La ville s’accroît de manière spectaculaire à la révolution industrielle et au XXème siècle et Valence devient même capitale d’Espagne républicaine pendant la guerre civile. Enfin, le Turia sort de son lit en 1957 et cause de nombreuses pertes. C’est à ce moment que l’on décide de la détourner et de l’assécher pour en faire un vaste espace vert.

visiter valence

Le centre historique

Le centre historique de Valence est véritablement l’endroit où bât le cœur de la ville, et probablement celui qui à le plus de charme. Entrez-y par l’une des portes de la ville, que ce soit par les tours de quart ou les tours de serranos, et laissez-vous guider par l’Histoire. Passez par la plaza del ayuntamiento en continuant sur la plaza de la reina pour terminer à la plaza de la virgen. Lors de votre passage ne manquez pas de remarquer la cathédrale de Valence et son célèbre campanile, le « Miguelete ». Prenez la calle de la bolseria et vous arriverez au sublime marché central, lieu idéal pour picorer de délicieux mets de la région.

Promenade sur le Turia

Quand il sort de son lit en 1957, la ville décide de le détourner et de profiter de son assèchement pour y développer de vastes espaces verts qui font le bonheur des habitants de la ville. En sortant de la vieille ville par les portes, traversez le puente real puis à droite vers les promenades de l’alameda. Arrêtez-vous aux jardines del real qui sont tout simplement magnifiques.

valence espagne

La cité des arts et des sciences

A l’issue de la promenade, ou après avoir emprunté le tramway, vous arrivez à la cité des arts et des sciences dont le modernisme et l’élégance en font un des emblèmes de la ville de Valence. Vous y trouverez l’hemisferic (salle de cinéma IMAX et planétarium), le musée des sciences, l’oceanografic (l’aquarium le plus grand d’Europe), le palais des arts reina sofia, l’umbracle (jardin botanique) et l’agora.

Une soirée à Valence

Profitez de la douceur du climat méditerranéen pour vous promener le soir dans la ville. Rendez-vous à la calle caballeros ou à la gran via del marques de turia pour boire un verre et savourer une délicieuse paella, la spécialité de la région.

La fête des « fallas »

Enfin, si vous avez la chance de passer par Valence au mois de mars, ne manquez surtout pas la fameuse fête de fallas. Au menu, réveil par les pétards, poupées géantes de papier mâché et de carton dans chaque quartier, et spectacle pyrotechnique. Et si vous n’avez pas la possibilité de vous y rendre à cette période de l’année, vous pouvez toujours découvrir cette fête traditionnelle au musée des fallas qui leur est dédié.