Une semaine en Islande

Une semaine en Islande

Située tout au nord de l’Europe dans l’Atlantique nord, l’Islande est une excellente destination pour découvrir des glaciers, des caves de glace ou encore des volcans encore en activité. Un séjour dans ce pays est phénoménal. Plusieurs sites peuvent être visités en une semaine.

Jour 1 : Découverte de Reykjavik et ses environs

Reykjavik

Reykjavik, la deuxième capitale la plus septentrionale de la planète, semble être une ville en perpétuelle activité, car la majeure population du pays y est concentrée.

Elle est plaisante à visiter en raison de ses nombreux sites incontournables. La première étape consiste à montrer au sommet du clocher de l’église Hallgrimskirkja pour avoir une vue panoramique alentour.

On pourra ensuite flâner le long de l’avenue Laugavegur qui est bordée de multiples commerces et cafés. Il est enfin intéressant de se rendre au National Museum pour découvrir l’Histoire du pays.

Jour 2 : Le lagon bleu et expédition sur le littoral

Le Blue Lagoon (ou le lagon bleu) qui se situe au sud-ouest de Reykjavik est l’une des principales attractions touristiques islandaises.

Il s’agit d’une station où l’on peut prendre des bains pour profiter des bienfaits des eaux thermales. Cap ensuite sur Hafnarfjörður, une petite ville localisée au bord de la mer. Le paysage est époustouflant.

Entre montagnes et océan se trouvent des pâturages où paissent des centaines de chevaux et de moutons. Des groupes de macareux se laissent également observer avec docilité en été. C’est aussi le meilleur site pour admirer de fantastiques aurores boréales.

Jour 3 : Le cercle d’or

Le cercle d’or est l’itinéraire à faire absolument en Islande. La première étape du circuit est Thingvellir, le parc national qui se caractérise par ses falaises et ses amas rocheux traversés par des rivières.

On se rend ensuite à Geysir pour découvrir le fameux geyser Strokkur. Le spectacle est magnifique et mérite vraiment le coup d’œil.

Après s’être exclamés sur ses trombes d’eau qui jaillissent de terre, les touristes feront une nouvelle halte à la chute de Gullfoss qui constitue l’un des endroits les plus courus du pays.

Elle est splendide en hiver, lorsqu’elle est couverte de glace. Il est aussi possible de faire un crochet à la cascade de Seljalandsfoss qui donne sur un paysage paradisiaque vert et fleuri en été et une large étendue blanche immaculée en hiver.

Jour 4 : Expédition dans Thòrsmörk

Thòrsmörk ou « forêt de Thor » est une vallée qui fut baptisée ainsi d’après le nom de Thor, le dieu du tonnerre dans la mythologie nordique.

On y découvre les glaciers Tindfjallajokull, Myrdalsjokull ainsi qu’Eyjafjallajökull. On y a une vue exceptionnelle sur le célèbre volcan Eyjafjallajökull, mais le paysage comprend aussi des cours d’eau, des falaises, des prairies qui s’étendent à perte de vue. Le circuit s’effectue généralement en 4×4 et dure 1 journée.

Jour 5 : Le parc national de Skaftafell

Il s’agit du second plus important parc national du pays. On peut y visiter The Blue Ice Caves qui sont des grottes de glace réellement magnifiques.

Il abrite également le glacier Öræfajökull que les touristes peuvent gravir. Le panorama à partir de son sommet est époustouflant.

On y trouve aussi la cascade Svartifoss qui se distingue par ses orgues basaltiques. Après le parc, les vacanciers se rendront à la lagune glaciaire Jokulsarlon.

Des voyages en bateau sont organisés sur cette immense étendue d’eau et il est alors intéressant d’observer les icebergs qui dérivent jusqu’à la mer.

Jour 6 : Höfn

Höfn est une ville côtière située dans le sud du pays. Cet ancien village de pêcheur permet à ses visiteurs de faire des excursions dans Ice Lagoon pour découvrir des icebergs.

Il leur est aussi possible d’embarquer dans des bateaux pour assister à la capture de homards. Höfn est aussi le point de départ vers le parc national Vatnajökull qui est également le plus grand glacier d’Europe. On y fera une randonnée pour explorer ses grottes, admirer ses cascades et son fascinant lac polaire.

Jour 7 : Retour à Keflavik

Les touristes peuvent boucler leur périple à Keflavik avant de se rendre à l’aéroport pour relier Paris. La ville abrite le musée Duushús et le centre maritime, deux sites culturels à ne pas rater.

Ses boutiques proposent également des objets souvenirs tels que de la céramique ou des bijoux.