Les charmes de Bali

Les charmes de Bali

Aujourd’hui, de nombreux touristes occidentaux affluent chaque année vers Bali. Elle est ainsi devenue au fil du temps l »une des destinations touristiques les plus prisées d’Asie du sud-est. Il faut dire que cette île indonésienne ne manque pas d’atouts avec ses plages et paysages paradisiaques, ses volcans, ses temples ou encore ses rizières. Mais Bali c’est aussi une vie culturelle riche, avec la particularité d’être majoritairement hindouiste alors que le pays est musulman. Partons à la découverte de Bali et de ses secrets.

Un peu de culture

Commençons par un petit briefing sur Bali et ses habitants, car il serait trop dommage d’aller faire du tourisme à Bali sans rien savoir de leur culture, vous passeriez à côté de beaucoup de choses. Sachez donc qu’au niveau historique, c’est entre le IVe et le VIIème siècle que des population indiennes s’installent à Bali. L’île prend alors la culture, la philosophie et la religion de ses nouveaux venus, l’hindouisme. Vers 1400, l’islam gagne les îles voisines mais Bali devient et restera un refuge pour tous les hindouistes. S’en suivirent des tentatives de colonisation, notamment par les hollandais. On trouve également à Bali une vraie culture artistique, avec des danses et de la musique locales, ainsi que la peinture.

culture bali

La cuisine balinaise

Bali dispose d’un grand patrimoine gastronomique en comparaison à la taille relative de l’île. Forcément, il y a ici des inspirations indiennes ou encore thaï, mais Bali a bel et bien sa propre cuisine. Culture locale oblige, on y mange beaucoup de riz dans la quasi totalité des plats. Vous ne vous ruinerez pas en allant chaque jour au restaurant (entre 1 et 2 € le plat) et serez enchantés par l’un des plats typiques comme le Nasi Goreng (riz, oeufs, viande ou crevettes et légumes), l’Urab (légumes hachés, noix de coco, épices), Bebek betutu (canard farci cuit en feuille de bananier), Ayam batutu (poulet grillé farci avec noix de coco et tapioca) et le Babi guling (cochon grillé).

Plonger à Bali

Avec ses récifs coralliens, Bali est un spot de plongée très prisé. On vient y admirer la célèbre raie manta ou encore le poisson lune. L’avantage, c’est qu’il est également possible de voir de superbes poissons et paysages subaquatiques rien qu’en étant équipé d’un masque et d’un tuba. Les meilleurs spots de plongée sont certainement les îles Gili, Menjangan, Nusa Penida ou encore Tulamben où vous pourrez admirer l’épave du USS Liberty, un navire américain coulé par les japonais lors de la seconde guerre mondiale.

Les temples de Bali

Riche d’une grande culture hindouiste, Bali regorge de temples. Il vous sera demandé de vous revêtir d’un habit traditionnel afin de pouvoir y pénétrer et les visiter. Les plus beaux et intéressants sont les temples de Tanah Lot, Pura Luhur, Pura Besakih, Pura Tirta Empul, Pura Ulun Danu Bratan, Taman Ayun et Goa Lawah.

Randonnée et escalade sur les volcans

Au Nord et à l’Est de l’île se dressent les plus hauts volcans de l’île, dont le plus imposant et toujours actif est le mont Agung qui culmine à 3142 mètres d’altitude. Beaucoup de touristes tentent l’aventure avec un guide pour aller admirer le lever du soleil depuis les sommets des monts Agung ou encore Batur.

habitants bali

Les rizières

Typiques des paysages asiatiques, les rizières en terrasse connaissent un vrai succès auprès des touristes en quête de photos exceptionnelles. Vous pourrez ainsi aller visiter celle de Jatiluwih qui est certainement la plus belle, mais il y a aussi Karangasem, Pupuan et bien d’autres.

Bali et les animaux

Si vous souhaitez pousser encore un peu plus loin l’exotisme, vous pourrez aller au contact des animaux dans la forêt aux singes à Ubud, ou encore aller observer les dauphins à Lovina, à quelques heures de Kuta. Dans tous les cas, pensez à respecter le milieu naturel des animaux pour préserver leur habitat et ne pas les perturber, au risque de voir les espèces s’étéindre.

animaux indonesie