Une semaine en Bolivie

Une semaine en Bolivie

Je suis partie une semaine en Bolivie avec mon ami Sébastien pour du tourisme sac à dos. Nous avions passé de moments intenses et mémorables.

Toutefois , j’ai trouvé ce voyage trop court, je pense que pour bien profiter de tout ce que la Bolivie offre, il vaudrait mieux prévoir à l’avenir d’y rester deux semaines mais nous avions quand même profité de l’essentiel.

Arrivée à La Paz

Nous sommes à Sucre, la capitale de la Bolivie. Nous sommes en Avril et il fait un peu frisquet mais il y a le soleil, nous sommes à plus de 3000 m d’altitude.

Après notre installation à l’hôtel, nous avons dîné dans le restaurant français La Guinguette qui nous avait été recommandé ; on y avait rencontré un couple de français qui nous avait un peu aiguillé, ils comptaient se rendre au Pérou le lendemain.

Après une nuit reposante, nous nous promenions dans la ville de La Paz.

La paz

Bolivie – La paz

On a aimé les maisons antiques, le vieux quartier colonial et les rues pavées. L’altitude faisant son effet, nous avions profité pour casser la croûte, l’occasion de déguster un délicieux steak de lama dans un restaurant bolivien.

Ensuite, nous avons continué notre balade sur les marchés sans oublier le fameux marché aux sorcières avec toutes sortes de plantes, pierres, potions et trucs bizarres genre foetus de Lama !

Des magnifiques endroits à visiter

Le troisième jour, après une nuit de trajet en bus, nous étions à Potosi pour visiter les célèbres mines (lu dans le Routard).

C’est le plus grand gisement au monde, les montagnes troués sont impressionnantes ! La visite des puits et matériels après l’offrande pour la statue du diable pour encourager les mineurs étaient enrichissants.

Casa Potosi

Casa vers Potosi

Le quatrième jour, nous sommes partis voir le cimetière des trains à Salar d’Uyuni. Ensuite, nous nous étions rendus à Colchani, il y avait du sel partout, le paysage bleu et blanc est grandiose !

Nous étions au Sud Lipez le cinquième et sixième jour à la Valle de las Rochas aux magnifiques roches. Puis, en continuant, nous étions enfin arrivés auprès du lac aux couleurs roses poudrées…

Et c’était déjà le moment de retourner à Sucre !