Que faire à Mexico city ?

Que faire à Mexico city ?

Si on en parle souvent pour des faits de violence ou à cause de la pollution, la capitale du Mexique dispose d’une richesse culturelle impressionnante ! Si vous projetez d’y passer quelques jours, voici un condensé des choses à faire à Mexico city :

Le musée national d’anthropologie et Chapultepec

C’est le musée à ne pas manquer à Mexico si l’on s’intéresse aux origines de la culture métissée du Mexique actuel. Inauguré il y a une cinquantaine d’années, le musée dédié à l’archéologie retrace l’histoire des peuples pré hispaniques du Mexique (aztèques et mayas principalement). Il est situé dans le bois de chapultepec qui est le poumon vert de la ville avec ses quelques 500 hectares de végétation, son lac et son château.

Le zocalo (palacio nacional, catedral, templo mayor)

La plaza de la constitucion, autrement appelée le zocalo, est la place majeure du centre historique de la ville de Mexico. Cette place a été édifiée par les espagnols sur ce qui était alors le cœur politico-religieux de l’ancienne cité aztèque : Tenochtitlan. On y trouve le palacio nacional (et ses célèbres peintures murales de Diego Rivera), la cathédrale (la plus grande du continent), ainsi que le templo mayor qui sont une partie des nombreuses ruines enfouies sous le centre historique. Prévoir une demi-journée pour visiter l’ensemble.

visiter mexico

Le paseo de la reforma

Les habitants de Mexico D.F (pour distrito federal) considèrent l’avenue comme les Champs-Élysées mexicains. La « promenade » débute à partir du zocalo et se poursuit jusque chapultepec en passant par la zona rosa. On y trouve l’ange de l’indépendance qui trône en son centre ainsi que des centes commerciaux et les plus hauts grattes-ciel de la ville dont la torre mayor qui est la plus haute d’Amérique Latine.

Le palacio de bellas artes

Situé dans le centre historique, le palais des beaux-arts de Mexico est un bâtiment impressionnant. Conçu par l’architecte italien Boari, sa façade extérieure de style art nouveau en marbre blanc impressionne autant que son hall de style art déco. On y trouve des peintures murales de Rivera, Tamayo, Orozco ou Siqueiros dont la fameuse « L’Homme, contrôleur de l’univers » qui était à l’origine destinée au Rockefeller Center de New-York mais qui a été refusée car on y voyait Lénine.

voyage mexique

Un combat de lucha libre

C’est une expérience à vivre lorsque l’on va au Mexique. On s’amuse du côté burlesque de ces lutteurs masqués, du spectacle offert mais aussi de l’ambiance qui règne dans les arènes.

Un match du Club America à l’estadio azteca

Pour les amateurs de football, impossible de passer à côté d’un match du club américa à l’estadio azteca. N’oubliez pas votre maillot ou un tee-shirt jaune pour vous fondre parmi les quelques 104 000 spectateurs !

Manger des tacos sur le pouce

Vous en trouverez énormément le long des avenues de Mexico. Les postes ambulants vendant tacos ou autres tortas sont une pause déjeuner incontournable pour vous fondre parmi la population. Attention toutefois à vérifier leur hygiène, pour plus de sécurité et surement dénicher les meilleurs, dirigez-vous vers les plus fréquentés.

Teotihuacan

Teotihuacan est un site archéologique aztèque situé dans l’Etat de Mexico, à quelques minutes de la capitale. On y trouve notamment deux pyramides majestueuses (la pyramide del sol et celle de la luna) dont la base est aussi large que celles de Kheops en Egypte.

Xochimilco

Ces canaux remontent à l’époque des aztèques de la cité de Tenochtitlan. On y voit de nombreuses barques colorées (lanchas) que l’on peut emprunter pour se promener sur l’eau le long des cultures de légumes. Les locaux vous accosterons en barque pour vous vendre de délicieux plats, de quoi vous offrir une pause déjeuner atypique sur les flots.