Découvrez la magnifique ville de Saint-Pétersbourg

Découvrez la magnifique ville de Saint-Pétersbourg

Sublime et impériale, la ville de Saint-Pétersbourg plonge le visiteur dans le faste des tsars à travers son patrimoine architectural d’exception.

Édifiée sur le delta de la rivière Neva en 1703, cette ancienne capitale de la Russie regorge de palais flamboyants, de somptueuses églises, et de magnifiques musées.

Les cathédrales de Saint-Péterbourg : un patrimoine exceptionnel

La forteresse Pierre-et-Paul : Située dans le centre historique de Saint-Pétersbourg, cette forteresse érigée à l’origine pour contrer les invasions suédoises fut transformée par la suite en prison politique.

Elle renferme aujourd’hui une cathédrale où se trouvent les tombeaux des tsars, des cafés et des petits musées. Aux beaux jours, des plages où viennent se prélasser locaux et touristes sont aménagées autour de la forteresse.

La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé : Très beau lieu de culte orthodoxe construit à l’endroit même où Alexandre II fut tué lors d’un attentat en 1881.

Elle se repère facilement grâce aux deux sublimes dômes qu’elle exhibe. Son intérieur est composé de plus de 7000 m2 de splendides mosaïques qui tapissent ses voûtes, ses piliers, ses murs…

La cathédrale Saint-Isaac : Les messes n’y sont plus célébrées, mais elle reste un lieu magnifique à visiter. Elle offre un très beau point de vue sur la ville. A l’intérieur, marbre, colonnes de granit, portes superbement travaillées… émerveillent le visiteur.

Les palais : les joyaux de Saint-Pétersbourg

Le palais Youssoupov : Cette très belle demeure bâtie au XVIIIe siècle fut pendant plusieurs décennies la résidence de la dynastie princière des Youssoupov.

Le très controversé Grigori Raspoutine y fut assassiné en 1916. Ce palais présente des appartements privés, un petit théâtre, et des salles de réception aux décors luxueux.

Le grand palais de Peterhof : Sa construction débuta en 1714, mais il fit l’objet de nombreux agrandissements au fil des ans.

L’intérieur se pare de splendides parquets, de plafonds richement décorés, de sculptures élégantes… Avec ses statues dorées et ses jeux de fontaines et de jets d’eau qui se déversent en cascades, le jardin est superbe à admirer.

Le palais Peterhof de Saint-Pétersbourg mérite bien son surnom de « Versailles Russe ».

Des musées aux collections uniques

Le musée de l’Ermitage : Ancienne demeure impériale devenue musée en 1764 sous l’impulsion de Catherine II, il abrite une collection de plus de trois millions d’oeuvres-d’art. Cet édifice gigantesque est le monument phare de Saint-Pétersbourg.

Le musée Russe : Parmi les 250 musées que compte la ville, c’est le musée Russe qu’il faut arpenter pour découvrir l’histoire de la Russie. Il a été fondé par l’empereur Nicolas II en 1895. Sa collection est composée de diverses sculptures et tableaux qui retracent les courants artistiques du pays à travers les siècles.

Le musée Fabergé : Précieuse et intemporelle, l’oeuvre de Karl Fabergé fait résonner le faste de la Russie d’antan. Le musée expose un grand nombre des réalisations du joaillier, né en 1846 à Saint-Pétersbourg, dont une dizaine d’oeufs de Pâques impériaux.

Une ville aux multiples facettes

Construite au milieu des marécages, la ville de Saint-Pétersbourg possède de nombreux canaux et plus de 400 ponts qui lui ont valu le surnom de « Venise du Nord ».

Pour faire de belles balades dans la zone verte de la ville, il suffit de traverser l’un de ces ponts à l’architecture élégante.

Mais Saint-Pétersbourg sait aussi combler ceux qui aiment flâner dans des rues animées… Perspective Nevski est une artère très fréquentée sur laquelle se succèdent, sur quatre kilomètres de long, théâtres, églises, cafés, boutiques de souvenirs…

Par le poids de son histoire et la richesse de son architecture, Saint-Pétersbourg est une ville fascinante, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1990.