Découvrez l’Ecosse en une semaine

Découvrez l’Ecosse en une semaine

L’Écosse regorge de tant de paysages, musées et monuments incontournables qu’il est difficile de choisir où se rendre en priorité.

Pour profiter au maximum de votre séjour, il est possible de visiter le pays en une semaine, en organisant bien vos déplacements. Suivez le guide !

Édimbourg : une ville incontournable

La capitale écossaise est si riche culturellement et architecturalement qu’elle mérite de se voir consacrer deux journées de visite.

Vous pourrez tout d’abord flâner dans les innombrables boutiques de Princes Street, admirer Princes Street Garden et le Scott Monument, gigantesque monument dédié à l’auteur Walter Scott.

Non loin de là, la Galerie Nationale d’Ecosse vous attend. Rendez-vous ensuite à Arthur’s Seat. Volcan éteint depuis fort longtemps, cette colline très prisée des randonneurs se situe au cœur d’Édimbourg et offre une vue panoramique sur toute la ville.

Le lendemain, faites un arrêt au Musée des Écrivains, puis au Château d’Édimbourg, sur les hauteurs de la ville. Poussez ensuite jusqu’au Château de Holyrood, bâtiment classé par l’Unesco.

Si vous aimez les sensations fortes, aventurez-vous au Greyfriars Kirkyard, un cimetière gothique dont on prétend qu’il serait hanté !

Comme les écossais, terminez votre séjour dans l’un des nombreux pubs de la ville en dégustant un fish & chips ou un haggis (plat typiquement écossais à base de panse de brebis) accompagné d’une pinte de bière.

Glasgow, ville moderne et cosmopolite

Glasgow est la plus grande ville d’Ecosse. Elle aussi la plus « branchée » grâce à une scène musicale dynamique et de nombreux pubs.

Vous pourrez y visiter le Musée d’art Kelvingrove, le Jardin Botanique, le Riverside Museum of Transport and Travel, ainsi qu’une Nécropole.

Tout comme pour Édimbourg, deux journées sont recommandées pour profiter de tous les trésors qu’abrite Glasgow.

Admirez la côte Nord-Est jusqu’à Aberdeen

Après avoir visité Glasgow, en route vers le Nord, en longeant la côte Est du pays. Traversez la Vallée de la Dee, à voir pour ses nombreux châteaux (dont Balmoral, résidence d’été de la Reine Elizabeth), ses paysages et ses lacs interminables.

Les amateurs de pêche au saumon seront heureux d’y faire une halte pour tenter de capturer quelques beaux spécimens.

Arrivé à Aberdeen, ne manquez pas la Cathédrale Saint-Machar, le château de Dunnottar ou le Parc de Seaton, où se prélassent notamment des hérons, des phoques et des loutres.

Parmi les curiosités de la ville, promenez-vous dans Footdee, un ancien village de pêche composé d’habitations basses typiques. Terminez par une promenade revigorante sur la plage d’Aberdeen.

Les Highlands

Cette région montagneuse du Nord de l’Ecosse mérite le détour pour ses paysages verdoyants et majestueux, bordés de collines et de montagnes.

C’est là que se situe la ville d’Inverness, où vous pourrez visiter l’imposant château de la ville, ainsi que la cathédrale Saint-André.

Parmi les excursions originales, profitez d’être tout près du Loch Ness pour effectuer une balade en bateau sur les traces de Nessie, le célèbre monstre marin.

Le Speyside

Tout au Nord, se trouve la vallée de la Spey, appelée Speyside en anglais. Cette région montagneuse regorge de châteaux plusieurs fois centenaires et de distilleries.

Les plus grands whiskies écossais y sont fabriqués et il sera difficile de résister à la tentation de goûter (avec modération) ou de ramener certains d’entre eux.

Si vous avez l’occasion de passer du temps sur la côte, peut-être aurez-vous également la chance d’apercevoir quelques dauphins.