A la découverte de Cracovie

A la découverte de Cracovie

Longtemps capitale de Pologne et désormais chef lieu de Voïvodie de Petite Pologne, Cracovie a perdu ce statut au profit de Varsovie. Néanmoins la ville est encore considérée comme le centre historique et culturel du pays.

Krakow a vu le jour au VIIème siècle ; chargée d’histoire, elle se distingue par son patrimoine architectural remarquablement bien conservé ainsi que pour sa richesse culturelle pérenne qui survit au temps et enchante toutes les générations de Cracoviens.

A voir à Krakow

Rynek Główny

La Grand Place (Rynek Główny ) est souvent considérée comme l’une des plus belles places d’Europe. Inaugurée au XIIIème siècle, c’est un point de rencontre central où l’on trouve de nombreux restaurants et bars.

En journée, des couples y passent souvent à bord de calèches tirées par de somptueux chevaux. S’y trouve également l’église Sainte Marie, véritable fierté pour la ville, cet édifice datant du XIV siècle ravira tous les férus d’histoire.

Jadis Cracovie fut une ville fortifiée et l’on peut encore admirer les vestiges des murailles d’antan en se rendant au château de Wawel, dans le centre historique.

C’est au XIième siècle que le roi Casimir en fait une résidence royale, et à partir de là ce château va longtemps rayonner au niveau politique, grandeur qui se verra frappée par le déclin au XIXème siècle.

Aujourd’hui le château est visitable par tous, et est d’ailleurs soigneusement gardé par une reproduction d’un dragon, l’emblème de la ville, qui trône au pied du château, crachant de temps à autre ses flammes. Bordé par la Vistule, l’endroit est très agréable pour une longue balade à pieds ou à vélo.

La ville est divisée en plusieurs quartiers, parmi lesquels on peut voir le célèbre quartier Kazimierz, ou quartier juif, qui longtemps a été le refuge des juifs d’Europe.

Le musée juif de Galicie peut être visité tous les jours et retrace l’histoire de ce peuple et de ces conditions de vie en Galicie.

Où dormir à Cracovie ?

Il est vivement conseillé de se renseigner sur les lieux d’hébergement à l’avance, de plus beaucoup d’offres promotionnelles sont souvent valables sur différents sites de réservation en ligne.

En centre ville, de nombreuses auberges de jeunesse (ou hostels), et des chambres d’hôtel classiques sont rapidement et facilement accessibles depuis la gare. Notez que l’aéroport est excentré du centre ville, qu’il faudra rejoindre en bus (pour quelques zlotys) ou en prenant un taxi.

Il est aussi possible de trouver un appartement, une maison en location, ou une chambre chez l’habitant à des prix très attractifs. Ce mode d’hébergement permet une immersion encore plus grande dans le mode de vie et les habitudes des polonais.

Bien manger à Cracovie

pierogis

Pour l’équivalent de 3 à 4 euros, vous pouvez aisément manger un bon plat dans un restaurant. Les mets culinaires polonais sont variés et vont régaler toutes les papilles, voici quelques exemples.

Impossible de passer à côté de pierogis. Ces énormes raviolis sont fourrés à la viande, au choux, à la saucisse ou tout autre type de légume. Une bonne assiette de pierogis s’accompagne très bien avec une bière locale (piwo en polonais) pour l’équivalent d’1 euro environ. Attention, le demi français (25 cl) n’existe pas en Pologne, le plus petit verre de bière étant de 50 cl, soit une pinte Française.

Pour encore moins cher, et disponible à tous les coins de rue, la zapiekanka est idéale à déguster sur le pouce. Il s’agit d’une demie baguette garnie de tomates, lardons, oignons, champignons, avec plusieurs variantes.

Le goulash polonais est également un incontournable du patrimoine culinaire local. En ville certains restaurants traditionnels servent ce plat à base de viande en sauce, servie sur une galette de pomme de terre. C’est un incontournable, ne quittez pas la Pologna sans y avoir goûté !