Berlin : visite du Checkpoint Charlie

Berlin : visite du Checkpoint Charlie

Lieu emblématique de la déchirure entre deux mondes durant la Guerre Froide, Checkpoint Charlie fait l’objet, depuis la chute du mur de Berlin, d’un tourisme spécial regroupant des amateurs de l’Histoire contemporaine et des germanophiles. Bien que pouvant laisser penser à de simples guérites, vestiges du conflit armé, Checkpoint Charlie n’a pourtant rien perdu de sa symbolique séparatrice. Voici un aperçu de cette curiosité.

Une empreinte indélébile du vieux Berlin occupé

Point névralgique des tensions entre l’Est et l’Ouest durant la Guerre Froide, le Checkpoint Charlie se trouvait à son origine entre les districts de Mitte et de Kreuzberg, le long de la ligne de démarcation. Placé sur la Friedrichstraße, il constituait l’un des quinze postes de frontière qui seuls permettaient de franchir la limite entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Le lieu, maintes fois immortalisé au cinéma en raison de la symbolique de passage qu’il inspire, tient son nom de la troisième lettre de l’alphabet à laquelle est associée le prénom Charlie dans l’alphabet phonétique international. Ainsi, ce qui devait n’être que le poste de garde C est devenu Checkpoint Charlie, affecté au passage de personnel diplomatique, de prisonniers et plus rarement de marchandises. Il reste tristement célèbre pour la tension maximale qu’il traduit, le 27 octobre 1961, quand chars soviétiques et américains se font face à cet endroit pendant quatre jours, séparés seulement par quelques mètres. L’URSS exigeait alors le droit de contrôler tout véhicule en provenance de Berlin-Ouest depuis Checkpoint Charlie, ce qu’elle ne put obtenir après cette manœuvre dissuasive.

visiter berlin

Aujourd’hui, la curiosité

Ancien poste puissamment protégé côté ex Berlin-Est, il ne reste plus de Checkpoint Charlie qu’une simple guérite américaine gardée par un monticule de sacs qu’il est nécessaire de consolider chaque année. Des drapeaux aux couleurs des quatre pays qui ont autrefois marché sur Berlin flottent au-dessus de la guérite. S’y ajoutent le drapeau allemand et celui de l’Union Européenne. A noter que ce petit monument n’est qu’une reconstitution : le modèle original peut être admiré au Musée des Alliés de Berlin. Le quartier dans lequel ce trouve le poste est un quartier d’affaires et de bureaux. Il est particulièrement fréquenté par les magnats et les catégories socio-professionnelles supérieures. Aux heures de pointe, il peut être difficile de prendre une photo acceptable en raison de la foule et de la circulation sur la Friedrichstraße. On conseillera plutôt une visite sur le lieu pendant la pause déjeuner ou après dix-huit heures.